« Mozart - Boulez - Pires : impensable et superbe | Accueil | Inconsolable sur Perahia ? Faites-vous une idée de Yuja Wang »

10 juin 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

saelynh

bonsoir. il est tout a fait logique d'etre deçu quand l'artiste que l'on vas voir est remplacer par quelqu'un de plus ou moins inconu non ?

je saisi pas trop les regrets sur ce coup là en faite :)

Lucie

Eh ben! Moi qui me précipitais sur ce site ce matin pour lire le commentaire post-concert Perahia! Finalement, je suis bien contente de ne pas avoir programmé mon voyage à Paris en fonction de ce concert!
Je viens d'aller voir le site de cette pianiste, dont le nom m'est complètement inconnu. Argh! tout ce côté marketing-glamour que j'exècre... et rien de renversant à l'écoute. C'est joli, certes, mais ce n'est probablement pas assez pour assurer une carrière, quoi que, de nos jours...

lili

Je comprends votre déception mais ce sont des choses qui arrivent. C'est bien dommage de ne pouvoir entendre MP... Revendez votre place sur ebay si vous n'arrivez pas à vous faire rembourser.

... il y a un récital chant Piano avec Soile Isokoski et Marita Viitasalo le 27 juin à Gaveau, vous pourriez vous remonter le moral avec ce concert. Le programme tourne autour de lieder de Strauss, Mozart, Sibelius et Kuula, dans le cadre du festival 100% Finlande...

Peut être pourriez vous le proposer à tous vos abonnés qui cherchent à se divertir en fin de saison?

Je n'ai pas non plus réussi à regarder le Duruflé en streaming ce qui m'a attristé, ç'aurait été extra de le voir dans cette version! Une autre fois sans doute!

Avec mon ensemble vocal, le choeur 43, nous avons notre premier concert. Un lancement de bouquin sur la musique, mais nous sommes très excités.

A bientôt

lili

bonetto

A mes lointains amis déçus comme moi,
Pour la troisième fois je me suis fait avoir, pour la troisième fois j'ai pris ma voiture, subi les embouteillages, payé le parking, un sandwich ... pour entendre Perahia, un magicien du clavier et apprendre son nouveau faux bond.Je ne lui en veux pas, il est sans aucun doute malade car ses absences durent depuis longtemps. Par contre, je trouve inadmissible que le Châtelet ou Concert Piano n'aient pas la politesse élémentaire d'en informer le public par voie de presse ou de radio. J'appelle ça "se foutre de nous"

Philippe Delaide

-> saelynh, Lucie, lili et bonetto : merci de tout coeur pour vos commentaires de soutien en ces moments pénibles de vide perahiaen (ou esque) intense...
C'est vrai que c'est tout de même rageant ! Signé le poisson râleur...

Agnès Jourdain

Je pense que j'aurai aussi été vraiment très déçue cependant on peut lire sur le site de France Info "La jeune (21 ans) pianiste chinoise Yuja Wang a remplacé au pied levé l’américain Murray Perahia pour le festival "piano 4*" . Un concert enlevé qui a ravis les spectateurs présents au théâtre de Chatelet... mais bon...Perahia fait sûrement plus que "Ravir" ne serait-ce qu'à en juger de l'effet de l'écoute de ses disques...

klari

le poisson râle, certes, mais ce n'était pas mauvais esprit ! (le mauvais esprit, il se reconnait de loin)

Philippe Delaide

-> Agnès Jourdain : merci d'avoir cité le poisson rêveur sur le site de pianobleu. Cette marque de reconnaissance me touche particulièrement. Je suis d'accord que l'on attendait de Perahia le fait qu'il fasse plus que nous ravir ! Bien à vous.
-> Merci Klari ! En plus je ne râle presque jamais sur le blog (je ne dis pas ailleurs ;o)).

gvgvsse

tu n'as pas pu etre remboursé?

Philippe Delaide

Je n'ai pas encore envoyé le courrier...

Thérèse Lemmens

Vous râlez d'avoir dû traverser tout Paris:que dois-je dire,je viens de Bruxelles!Train,hôtel...connaissnat les problèmes de santé de Murray Perahia,j'ai téléphoné au Châtelet la veille pour m'assurer que le concert aurait lieu:visiblement aucun désistement n'avait été annoncé!Je n'ai pas pu m'infliger la déception de n'importe quel remplaçant,aussi génial fût-il.Situation désagréable;mais surtout j'imagine la souffrance de Perahia privé de son clavier depuis si longtemps;du coup,je ne râle plus.Qui a des nouvelles de notre pianiste préféré?

Philippe Delaide

Quelle frustration en effet. Pas de nouvelle de mon côté. Heureusement que l'on a les disques...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Damien Guinet
un Blog-It Express chez vous ? Blog-It Express

Page Facebook du poisson rêveur

Musica Pictura

  • Chaîne Youtube du blog le poisson rêveur

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Les disques coups de coeur 2016

    • Se constille frequenti
      Une sélection de disques remarquables de l'année 2016

    Les disques coups de coeur 2015

    • Arias Senesino Haendel - Andreas Scholl
      Une sélection de disques remarquables de l'année 2015

    Les disques coups de coeur 2014

    • Keiser - Brockes-Passion
      Une sélection de disques remarquables de l'année 2014

    Les disques coups de coeur 2013

    • Bach Motets Herreweghe
      Une sélection des disques remarquables de l'année 2013

    Les disques coups de coeur 2012

    • Heinrich Isaac - Ich muss dich lassen
      Une sélection des disques remarquables de l'année 2012

    Les disques coups de coeur 2011

    • Passion selon St Jean Bach Pierlot
      Une sélection de disques remarquables de l'année 2011

    Les disques coups de coeur 2010

    • Vivaldi Kossenko
      Une sélection de disques remarquables de l'année 2010

    Les disques coups de coeur 2009

    • Posesia cromatica Rossi Huelgas
      Une sélection de disques remarquables de l'année 2009

    Les disques coups de coeur 2008

    • Surprise -  Maesha Brueggergosman
      Une sélection de disques remarquables de l'année 2008

    Les disques coups de coeur 2007

    • La Quinta essentia - Palestrina / Lassus / Ashewell
      Une sélection des disques remarquables de l'année 2007

    Les disques coups de coeur 2006

    • Suzuki_bach_33
      Une sélection des disques remarquables de l'année 2006

    DEEZER Playlist

    Rencontre avec les artistes

    • Lionel Meunier
    • Jean Tubery
    • Masaaki Suzuki
    • Gérard Lesne
    • Benjamin Alard
    • Raphaël Pichon
    • Jérôme Correas
    • Racha Arodaky
    • Philippe Herreweghe
    • Olivier Cavé
    • Alexis Kossenko

    Web TV : concerts et reportages

    D'autres horizons

    Radio Classique en direct

    Sélection discographique : musique vocale profane

    Sélection discographique : musique vocale sacrée

    Fondations

    Interprètes - Ensembles vocaux et instrumentaux

    Profil TypePad

    Être informé de mon activité. Suivez-moi sur mon profil.

    Partenaire Web TV

    PLAYLIST MORCEAUX CHOISIS

    Guide des concerts à Paris et Ile de France

    Le Piano Bleu

    Blogosphère

    Concerts & Extraits musicaux

    Sélection discographique : musique instrumentale

    Une voix - un disque

    • : Anne Sofie von Otter : Ombre de mon amant (Airs Baroques Français)

      Anne Sofie von Otter : Ombre de mon amant (Airs Baroques Français)
      Le choix des arias, dont celles du chef d'oeuvre Médée de Marc-Antoine Charpentier occupent une place centrale, est particulièrement intéressant car il préside, semble-t-il à la tonalité générale assez envoutante de cet album. Anne Sofie von Otter révèle une sorte de "ténébreuse sensualité". L'intelligence de son phrasé, la subtilité extraordinaire de ses intonations nous captivent de bout en bout. Les sonorités limpides raffinées des Arts Florissants constituent, comme dans toute réussite de ce type, l'écrin soyeux de cette voix magnifique.

    • : Anne Sofie von Otter chante Offenbach

      Anne Sofie von Otter chante Offenbach
      Avec un phrasé parfait et un beau sens de l'humour, Anne Sofie von Otter ne perd rien de sa sensualité exquise, même sur les airs d'Offenbach les plus impertinents.

    • : Carolyn Sampson ~ Mozart (Exultate Jubilate !)

      Carolyn Sampson ~ Mozart (Exultate Jubilate !)
      Carolyn Sampson nous dévoile sa magnifique voix : modèle de limpidité et de musicalité. Quelle classe !

    • : Cecilia Bartoli - Live in Italy

      Cecilia Bartoli - Live in Italy
      Récital live époustouflant. Cecilia Bartoli au sommet de son art.

    • : Cecilia Bartoli - The Vivaldi Album

      Cecilia Bartoli - The Vivaldi Album
      Bravissimo ! Générosité, énergie, phrasé parfait : un des très beaux disques de la grande mezzo colorature.

    • : Felicity Lott - Chausson / Ravel / Duparc : Mélodies

      Felicity Lott - Chausson / Ravel / Duparc : Mélodies
      Belle leçon d'intelligence du texte, de phrasé et d'articulation par la grande soprano britannique.

    • Magdalena Kozena - Vivaldi
      Après une collaboration particulièrement réussie, au disque comme au concert, entre Magdalena Kožená et Andrea Marcon dans des arias de Haendel, il était plus que tentant de renouveler l’expérience avec Antonio Vivaldi. Les couleurs instrumentales, les phrasés du Venice Baroque Orchestra nous révèlent la musique de Vivaldi, telle que l’on se l’imagine idéalement, tout au moins, lorsque l’on a eu le plaisir de flâner sur les canaux ou dans les campi de la Sérénissime. Il faut se rappeler, à cette occasion, le très bel enregistrement de motets du même compositeur que le chef italien avait réalisé avec la soprano Simone Kermes.
    • : Magdalena Kozená - Lamento

      Magdalena Kozená - Lamento
      Enregistrement grave et profond qui révèle toute la richesse d'interprétation de Magdalena Kozená, au sommet de son art.

    • : Mark Padmore - As steals the morn (Haendel arias et scènes pour tenor et orchestre)

      Mark Padmore - As steals the morn (Haendel arias et scènes pour tenor et orchestre)
      On retrouvera la justesse de ton et le timbre lumineux de ce chanteur. Sa musicalité est bien mise en valeur dans cet album. Même coléreux ou exalté, il garde une vraie maîtrise des intonations et du phrasé.

    • : Matthias Goerne - Arias

      Matthias Goerne - Arias
      Occasion de découvrir l'étendue du registre de ce baryton au timbre profond, velouté et à l'expressivité hors du commun. Une des voix actuelles les plus fascinantes.

    • : Measha Brueggergosman- Surprise ! - Airs de William Bolcom, Arnold Schoenberg et Erik Satie

      Measha Brueggergosman- Surprise ! - Airs de William Bolcom, Arnold Schoenberg et Erik Satie
      Le tempérament de cette jeune chanteuse est vraiment formidable, la plasticité de sa voix extraordinaire avec une tessiture digne des plus grandes chanteuses de Jazz. Elle démontre dans ce disque une vraie musicalité en déployant une voix très timbrée, chaude et expressive.

    • : Natalie Dessay - Mozart Heroines

      Natalie Dessay - Mozart Heroines
      Natalie Dessay donne à ces héroïnes mozartiennes un côté acidulé et impertinent.

    • : Patricia Petibon - Airs baroques français

      Patricia Petibon - Airs baroques français
      Album intéressant de la soprano française qui incarne ses rôles avec un sens certain du second degré. Beau filet de voix assez sensuel.

    • : Philippe Jaroussky - Heroes (Vivaldi Opera Arias)

      Philippe Jaroussky - Heroes (Vivaldi Opera Arias)
      Pour notre plus grand bonheur, Philippe Jaroussky se jette avec brio dans la brèche ouverte par Cecilia Bartoli il y a six ans, à savoir une sélection d'airs tirés d'une douzaine d'opéras sérias d'Antonio Vivaldi.

    • : Vivica Genaux ~ Arias for Farinelli

      Vivica Genaux ~ Arias for Farinelli
      Vivica Genaux excelle dans ce répertoire dédié au plus grand castra de tous les temps.